Pénoplastie à Aix En Provence et Marseille

La chirurgie intime se décline aussi au masculin.
Lorsqu’elle est modeste, la taille du pénis est une préoccupation majeure chez certains hommes et source de complexes, dans le quotidien et la vie sexuelle.
La chirurgie esthétique de la verge, ou pénoplastie, permet d’en augmenter la longueur et/ou le diamètre, pour améliorer la qualité de vie et retrouver son intimité.

Intervention

1h00 à 1h30

Anesthésie

Générale

Hospitalisation

Ambulatoire

Convalescence

5 à 7 jours

Qu’est-ce que la pénoplastie ?

La pénoplastie esthétique, ou phalloplastie, est une intervention chirurgicale qui permet d’augmenter la taille de la verge en longueur (allonger) et/ou en largeur (épaissir).

À qui s’adresse la pénoplastie ?

La taille de la verge peut être, lorsqu’elle est modeste, une préoccupation majeure de certains patients et source de complexes et de gêne, dans le quotidien (vestiaire) et la sexualité.

La chirurgie esthétique de la verge peut s’envisager à tout âge, dès la majorité.

Pourquoi une pénoplastie ?

La pénoplastie d’élargissement ou d’épaississement permet d’obtenir un gain sur la largeur (circonférence) de la verge, tant au repos qu’en érection.

La pénoplastie d’allongement ou d’agrandissement permet d’augmenter la longueur de la verge principalement au repos.

L’élargissement et l’allongement du pénis peuvent combinés à d’autres chirurgies génitales : lifting des testicules, scrotox (botox des rides du scrotum), amplification du gland, etc, pour mettre fin à des complexes, améliorer la qualité de vie et retrouver son intimité.

Comment est réalisée la pénoplastie ?

Avant l’intervention

Si vous envisagez une pénoplastie sur la région Aix-En-Provence Marseille, vous verrez le Dr Nicolas Correia à la Clinique Esthétique Sainte Victoire au cours de deux consultations pré-opératoires.

Il vous expliquera en détail l’intervention, les suites opératoires et répondra à l’ensemble de vos questions dès la première consultation.

Vous verrez l’anesthésiste lors d’une consultation pré-opératoire qui vous précisera les traitements à arrêter avant l’intervention et vous prescrira un bilan sanguin lors du RDV.

Le tabac est à arrêter un mois avant de vous faire opérer et un mois après la chirurgie.

S’il existe des problèmes d’érection (impuissance, dysfonction érectile), un trouble de la libido ou des performances sexuelles, une consultation chez le sexologue ou l’urologue vous sera proposée au préalable à toute intervention de chirurgie pénienne.

L’intervention

La pénoplastie en résumé :

  • durée intervention : 1h à 1h30
  • anesthésie : générale
  • hospitalisation : ambulatoire
  • convalescence : 5 à 7 jours

L’augmentation de la taille de la verge fait appel à différentes techniques de chirurgie plastique et de médecine esthétique : injection de graisse (lipo filling) ou d’acide hyaluronique pour gagner quelques centimètres en largeur et section partielle du ligament suspenseur pour allonger le pénis.

Pénoplastie d’élargissement

La pénoplastie d’élargissement se fait par lipofilling (injection graisseuse) et permet d’augmenter la circonférence du pénis tant au repos qu’en érection.

Le lipofilling pénien consiste à prélever de la graisse du patient par liposuccion, par exemple au niveau du pubis, de l’abdomen ou à la face interne des cuisses, puis à purifier et réinjecter cette graisse dans la verge pour en augmenter la largeur, c’est-à-dire en grossir le diamètre.

Le lipofilling de la verge permet aussi d’agrandir sa longueur de quelques centimètres, par étirement du pénis dû à l’augmentation de son poids.

La lipoaspiration et la réinjection du tissu graisseux se font par des canules tellement fines que les cicatrices sont invisibles.

L’élargissement de la verge peut également se faire par pénoplastie médicale, c’est à dire par injection d’acide hyaluronique à la canule, directement en consultation, sans intervention de chirurgie esthétique, sous anesthésie locale contenue dans l’acide hyaluronique et complétée par application d’une crème anesthésiante.

Mais la quantité de produit de comblement nécessaire et le caractère résorbable de l’acide hyaluronique font bien souvent préférer au patient la pénoplastie par lipofilling sous anesthésie générale dont les résultats obtenus sont fiables, naturels et stables dans le temps.

Les injections d’acide hyaluronique sont alors réservées à l’augmentation du gland, le gland étant une zone du sexe masculin où il n’est pas possible d’injecter de la graisse, afin d’harmoniser sa taille avec celle du reste de la verge, notamment après pénoplastie d’élargissement.

Pénoplastie d’allongement

La pénoplastie d’allongement s’effectue par libération du ligament suspenseur de la verge pour la désenfouir et obtenir un gain de 3 à 6 cm, principalement au repos.

La cicatrice cutanée d’un agrandissement du pénis est en forme de « Y » inversé situé au-dessus de la verge (plastie en V-Y), elle est masquée par la pilosité pubienne.

Le gain de longueur obtenu par section du ligament dépend des conditions anatomiques rencontrées au bloc opératoire après incision à la base de la verge, il est donc impossible de le prévoir précisément en pré-opératoire.

Élargissement et allongement peuvent être réalisés séparément ou au cours de la même intervention et permettent d’obtenir une amélioration de l’esthétique de la verge.

Après l’intervention

La pénoplastie d’allongement et d’élargissement sont des interventions chirurgicales fiables dont les suites post-opératoires sont simples.
Ces chirurgies sont réalisées sous anesthésie générale et la sortie est envisagée le jour-même de l’intervention (ambulatoire).
Une période de convalescence de 3 à 5 jours selon votre activité professionnelle est recommandée car les premiers jours peuvent être marqués par l’apparition d’un oedème et d’ecchymoses au niveau génital, rapidement résolutifs.
L’intervention chirurgicale est peu douloureuse, des antalgiques simples sont suffisants et vous seront prescrits par votre chirurgien esthétique.
Lors de cette convalescence, il est conseillé de porter des habits amples (pantalon peu serré) pour éviter tout inconfort et de réaliser une toilette intime après les mictions.
Pour la pénoplastie d’élargissement un délai de 2 à 3 mois est nécessaire pour apprécier le résultat définitif puisqu’une minime partie de la graisse injectée peut se résorber, même avec une technique chirurgicale irréprochable.
Pour la pénoplastie d’allongement, le même délai est nécessaire pour apprécier le résultat final et le gain définitif après maturation cicatricielle.
Les fils de sutures se résorberont en principe en quinze jours, temps nécessaire à la cicatrisation, sinon leur ablation sera faite en consultation par le chirurgien-plasticien.
Il n’y a pas à redouter de troubles de l’érection ni d’altérations de la sensibilité : la sensibilité normale réapparaît le plus souvent dans un délai de 2 à 3 mois après l’intervention.
La pratique de toutes activités physiques et sportives est déconseillée pendant 1 mois, surtout pour les sports entrainant un frottement ou une irritation au niveau de la région génitale : équitation, cyclisme, etc.
Il est également conseillé d’attendre 1 mois pour la reprise d’une activité sexuelle.
Les douches sont autorisées dès le lendemain de l’intervention.
Les bains sont en revanche déconseillés pendant la cicatrisation.
Chaque patient a un suivi post-opératoire planifié avec le Dr Nicolas Correia.

04 42 91 44 44 Doctolib contact@docteurcorreia.fr