Greffe de cheveux sourcils & barbe à Aix En Provence et Marseille

Accueil > Chirurgie Esthétique > Greffe capillaire & PRP > Greffe de cheveux sourcils & barbe

Une calvitie localisée, une perte de densité de la chevelure, un appauvrissement du sourcil ou une zone d’alopécie dans la barbe sont sources de complexes et constituent une véritable gêne esthétique, tant chez l’homme que chez la femme.

La greffe de cheveux est une solution fiable et efficace pour redensifier et corriger des zones dégarnies de la chevelure, du sourcil et de la barbe, seule ou en association avec les injections de PRP.

Intervention

2 à 4 heures

Anesthésie

Locale

Hospitalisation

Ambulatoire

Convalescence

2 à 5 jours

Qu’est-ce que la greffe capillaire ?

La greffe capillaire est le prélèvement et la réimplantation un par un de cheveux par microgreffe au niveau du cuir chevelu, des sourcils ou de la barbe.

À qui s’adresse la greffe capillaire ?

Les cheveux, les sourcils et la barbe sont des éléments majeurs de l’esthétique du visage qui mettent en valeur nos traits de personnalité.

La greffe capillaire est une chirurgie esthétique qui s’adresse aux patientes et patients gênés par une calvitie localisée, un éclaircissement de la chevelure, un appauvrissement du sourcil ou une zone d’alopécie dans la barbe.

Pourquoi une greffe capillaire ?

La greffe de cheveux est une solution fiable et efficace pour redensifier et corriger des zones dégarnies de la chevelure (alopécie androgénique), du sourcil et de la barbe.

La greffe de sourcil permet de redessiner et densifier un sourcil affiné et appauvri par les épilations répétées, un traitement de chimiothérapie, une cicatrice ou simplement le vieillissement.

La greffe de barbe permet d’obtenir une barbe plus fournie, masculine, et d’en remplir des zones d’alopécie.

Comment sont réalisées les greffes capillaires ?

Avant l’intervention

Si vous envisagez de réaliser des greffes de cheveux, de sourcils ou de barbe sur la région Aix-En-Provence Marseille, vous verrez le Dr Nicolas Correia au cours de deux consultations pré-opératoires.

Il vous expliquera en détail l’intervention, les suites opératoires et répondra à l’ensemble de vos questions dès la première consultation.

Si vous avez des traitements quotidiens, il vous précisera lesquels arrêter avant l’intervention.

Le tabac est à arrêter un mois avant et un mois après la chirurgie.

L’intervention

La greffe capillaire en résumé :

  • durée intervention : 2 à 4 heures
  • anesthésie : locale
  • hospitalisation : ambulatoire
  • convalescence : 2 à 5 jours

Le principe de la greffe capillaire est simple : prélever des cheveux à l’arrière de la tête, dans la zone de la couronne (la moins sensible à l’alopécie) puis les implanter (greffer) un par un sur des zones moins denses ou dégarnies de la chevelure (golfes temporaux, tonsure, ligne frontale), des sourcils ou de la barbe.

Toute la subtilité de cette chirurgie réside dans l’utilisation des techniques les plus modernes et abouties de la réimplantation capillaire : prélèvement des greffons par FUE (extraction d’unité folliculaire), miniaturisation des follicules pileux prélevés et réimplantation des cheveux par DHI (implanteur de CHOI).

Les cheveux sont prélevés sous anesthésie locale par FUE, c’est à dire un par un par de multiples ponctions dans la zone de la couronne, afin d’avoir le moins de séquelles possibles sur la zone de prélèvement par rapport aux prélèvements d’antan par bandelette (FUT).
Ainsi les cicatrices de prélèvement sont des petits points répartis aléatoirement sur le cuir chevelu à l’arrière de la tête, quasiment invisibles même avec les cheveux courts.

Les cheveux prélevés sont ensuite réimplantés un par un au niveau de zones d’alopécie afin de redessiner et redensifier la chevelure, les sourcils ou la barbe.

La miniaturisation des greffons et les techniques actuelles de réimplantation permettent d’obtenir des résultats esthétiques, très naturels et durable dans le temps.

La greffe capillaire est souvent combinée aux traitements médicamenteux (minoxidil et finastéride) et aux injections de PRP (Plasma Riche en Plaquettes) qui permettent de ralentir voire de stopper la chute des cheveux, d’augmenter la densité capillaire et d’amélioration de la qualité des nouveaux cheveux.

Après l’intervention

La greffe capillaire est une intervention chirurgicale fiable dont les suites post-opératoires sont simples.
La sortie est envisagée le jour même de l’intervention (ambulatoire).
Une période de convalescence de 2 à 5 jours selon votre activité professionnelle est recommandée.
Les premiers jours peuvent être marqués par l’apparition d’un oedème et d’ecchymoses au niveau du cuir chevelu, rapidement résolutifs.
L’intervention chirurgicale est peu douloureuse, des antalgiques simples sont suffisants et vous seront prescrits par votre chirurgien esthétique.
Les cheveux greffés tomberont en même temps que les croûtes vers le 8ème jour, pour repousser de façon durable vers 2-3 mois, au rythme d’un centimètre par mois.
Un délai de 3 à 4 mois est donc nécessaire pour apprécier le résultat final des microgreffes.
La pratique de toutes activités physiques et sportives est déconseillée pendant 1 mois.
Les douches sont autorisées dès le lendemain de l’intervention.
Les bains sont en revanche déconseillés pendant la cicatrisation.
Un suivi post-opératoire régulier sera planifié avec le Dr Nicolas Correia.

04 42 91 44 44 Doctolib contact@docteurcorreia.fr