Bodylift & Lifting des fesses à Aix En Provence et Marseille

Le ventre, le dos et les fesses portent parfois les séquelles de grossesses ou d’un amaigrissement important.

Le bodylift est l’association d’une abdominoplastie et d’un lifting des fesses pour une correction globale de la silhouette avec un résultat naturel et harmonieux.

Il permet en une seule intervention d’obtenir un ventre plat et des fesses regalbées et liftées.

Intervention

2h30 à 4 heures

Anesthésie

Générale

Hospitalisation

1 à 3 nuits

Convalescence

1 à 2 semaines

Qu’est-ce que le bodylift ?

Le bodylift, ou dermolipectomie abdominale circulaire, associe une abdominoplastie et un lifting de fesses pour améliorer l’ensemble de la silhouette.

À qui s’adresse le bodylift ?

Le bodylift s’envisage lorsque le ventre, le dos, les fesses et les flancs portent les séquelles de grossesses ou d’une importante perte de poids.

Cette chirurgie esthétique mais aussi réparatrice peut être prise en charge en partie par la sécurité sociale, sous certaines conditions (tablier abdominal recouvrant le pubis ou chirurgie bariatrique), sous réserve d’acceptation par le médecin conseil de l’assurance-maladie d’une demande d’entente préalable faite par votre chirurgien-plasticien.

Pourquoi un bodylift ?

Le bodylift est l’association d’une abdominoplastie et d’un lifting des fesses pour une correction globale de la silhouette avec un résultat naturel et harmonieux.

Il permet en une seule intervention de traiter l’excès de graisse et de peau au niveau du ventre, du haut des cuisses, de la « culotte de cheval », du dos et des fesses, afin d’obtenir un ventre plat et des fesses regalbées et liftées.

Comment est réalisé le bodylift ?

Avant l’intervention

Si vous envisagez de réaliser un bodylift sur la région Aix-En-Provence Marseille, vous verrez le Dr Nicolas Correia au cours de deux consultations pré-opératoires.

Il vous expliquera en détail l’intervention, les suites post-opératoires et répondra à l’ensemble de vos questions.

Dans le cadre de séquelles d’amaigrissement post-bariatrique (anneau gastrique ou sleeve pour obésité…), vous pouvez être amenés à voir d’autres intervenants avant la première consultation, pour une prise en charge globale et multidisciplinaire : diététicien, endocrinologue, nutritionniste, chirurgien bariatrique, psychologue, etc.

Un bilan sanguin et une gaine de contention vous seront prescrits en consultation.

Vous verrez également l’anesthésiste lors d’une consultation pré-opératoire, il vous précisera les traitements à arrêter avant l’intervention.

Le tabac est à arrêter un mois avant et un mois après la chirurgie.

L’intervention

Le bodylift en résumé :

  • durée intervention : 2h30 à 4 heures
  • anesthésie : générale
  • hospitalisation : 1 à 3 nuit(s)
  • convalescence : 1 à 2 semaine(s)

Le bodylift combine un lifting du ventre et des fesses : le chirurgien esthétique enlève un bande de peau de façon circulaire tout autour de l’abdomen, ce qui a pour effet de retendre le ventre et lifter des fesses tombantes.

L’abdominoplastie permet d’enlever la zone de peau abimée du bas-ventre (vergetures, relâchement cutané…), de retendre la peau distendue du ventre et de corriger des anomalies de la paroi musculaire (diastasis des abdominaux) par une incision cutanée située au-dessus de la zone pileuse du pubis.

La lipoaspiration associée permet de traiter les excès graisseux de l’abdomen, des hanches et de la région pubienne ou de la cuisse.

Le lifting des fesses, seul ou associé à la plastie abdominale, permet de traiter la surcharge graisseuse et l’excès de peau responsables de l’affaissement des fesses, tout en conservant leur volume, pour les regalber et les redessiner, par une incision située au-dessus des fesses.

S’il manque du volume pour obtenir les courbes espérées, il est possible d’y associer un comblement des fesses par lambeau fessier ou par lipofilling (injection de graisse).

Lors du lipofilling des fesses, ou « Brazilian Butt Lift », la graisse prélevée au cours de la liposuccion des zones de surcharge est purifiée puis réinjectée dans les fesses afin de les regalber, sans implants, comme lors d’un lipofilling mammaire.

La cicatrice du bodylift fait donc le tour de l’abdomen et du dos, mais elle est cachée dans les sous-vêtements pour être la plus discrète possible.

Un drainage postopératoire est nécessaire pour éviter l’apparition d’un épanchement au niveau de la paroi abdominale et des zones décollées : les deux drains sont enlevés lors du premier pansement par votre chirurgien.

Le bodylift est une intervention dont la durée et la convalescence sont plus longue que les interventions classiques de chirurgie plastique mais l’association d’une abdominoplastie et d’un lifting des fesses permet de remodeler et redéfinir la silhouette de façon globale et spectaculaire pour un résultat naturel et harmonieux.

Après l’intervention

Le body lift est une intervention chirurgicale fiable dont les suites post-opératoires sont certes impressionnantes mais simples.
La sortie peut être envisagée entre un et trois jours après l’intervention, selon les suites opératoires.
Une période de convalescence de 1 à 2 semaines selon votre activité professionnelle est recommandée car les premiers jours peuvent être marqués par une gêne à la marche et l’apparition d’un oedème (gonflement) et d’ecchymoses au niveau de l’abdomen, des flancs et des fesses, rapidement résolutifs.
Les douleurs post-opératoires, essentiellement de type tension abdominale et dorsales et courbatures musculaires, sont bien calmées par les antalgiques prescrits par votre chirurgien esthétique.
Le port de bas de contention et une injection quotidienne de Lovenox ou d’Innohep (anticoagulant) sont nécessaires pendant une semaine pour éviter le risque de phlébite et d’embolie pulmonaire.
Il est important de porter le vêtement de contention (gaine) 4 à 6 semaines pour limiter l’oedème et améliorer le résultat.
Les fils sont résorbables et cachés sous la peau, il n’y a donc aucun fil à enlever et il n’y aura pas de marque de points, les cicatrices seront des traits fins, dissimulées dans les sous-vêtements et autour du nombril (ombilic).
Le résultat sur la silhouette est visible dès le premier jour post-opératoire, mais il faut attendre 3 semaines pour que l’oedème des zones aspirées se résorbe et 3 mois pour que la peau à se redrape complètement et avoir le résultat définitif.
La pratique de toutes activités physiques et sportives est déconseillée pendant 1 mois.
Les douches sans pansements sont autorisées dès le lendemain de l’intervention.
Les bains sont en revanche déconseillés pendant la cicatrisation.
La cicatrice est à protéger du soleil pendant 1 an (écran total SPF 50).
Un suivi post-opératoire régulier de chaque patient et patiente est réalisé par le Dr Nicolas Correia.

04 42 91 44 44 Doctolib contact@docteurcorreia.fr