Hyménoplastie à Aix En Provence et Marseille

Accueil > Chirurgie Esthétique > Intime > Hyménoplastie

Bien qu’il signe la virginité de la femme, l’hymen peut parfois se déchirer lors de pratiques sportives : cyclisme, équitation, etc.

L’hyménoplastie permet de restaurer l’intégrité de l’hymen pour convenances personnelles.

Intervention

30 min à 1 heure

Anesthésie

Locale ou générale

Hospitalisation

Ambulatoire

Convalescence

2 à 3 jours

Qu’est-ce que l’hyménoplastie ?

L’hyménopastie, ou plastie hyménéale, est la réparation ou la reconstruction de l’hymen.

À qui s’adresse l’hyménoplastie ?

Bien qu’il signe la virginité de la femme, l’hymen peut parfois se déchirer chez certaines femmes en dehors de rapports sexuels, par exemple lors de pratiques sportives.

La reconstruction de l’hymen est une chirurgie esthétique qui peut s’envisager chez la femme dès sa majorité, et lui permet de retrouver son intimité.

Pourquoi une hyménoplastie ?

L’hyménoplastie permet de restaurer l’intégrité de l’hymen déjà présent ou de recréer entièrement un hymen, pour convenances personnelles, avec un résultat naturel et sans séquelles.

Comment est réalisée l’hyménoplastie ?

Avant l’intervention

Il semble important de rappeler avant tout qu’il n’y a pas de sujet tabou que vous ne puissiez aborder avec votre chirurgien, n’hésitez pas à prendre rendez-vous, votre intimité et votre sexualité sont importantes, et avoir recours à une chirurgie plastique et esthétique pour corriger une gêne est tout à fait normal.

Si vous envisagez une reconstruction de l’hymen sur la région Aix-En-Provence Marseille, vous verrez le Dr Nicolas Correia au cours de deux consultations pré-opératoires au sein de la Clinique Esthétique Sainte Victoire.

Il vous expliquera en détail l’intervention, les suites opératoires et répondra à l’ensemble de vos questions dès la première consultation.

Si la chirurgie est réalisée sous anesthésie locale avec sédation ou sous anesthésie générale, vous verrez l’anesthésiste lors d’une consultation pré-opératoire.

Il vous précisera les traitements à arrêter avant l’intervention et vous prescrira un bilan sanguin lors du RDV.

Le tabac est à arrêter un mois avant et un mois après la chirurgie.

Remarque (question fréquente des patientes) : l’épilation du pubis n’est pas nécessaire avant de vous faire opérer au bloc opératoire.

L’intervention

L’hyménoplastie en résumé :

  • durée intervention : 30 minutes à 1 heure
  • anesthésie : locale ou générale
  • hospitalisation : ambulatoire
  • convalescence : 2 à 3 jours

La chirurgie plastique permet de restaurer l’intégrité de l’hymen par différentes techniques :

  • soit par suture de reliquats d’hymen présents à quelques centimètres de l’entrée du vagin,
  • soit en créant une nouvelle membrane hyménale par incision d’un lambeau de muqueuse vaginale.

Les sutures muqueuses sont résorbables, les cicatrices vaginales d’hyménoplastie sont invisibles, il n’y a pas de cicatrices cutanées et il n’est bien évidemment pas nécessaire de faire l’ablation des points génitaux.

Les relations sexuelles sont possible un mois après l’intervention de chirurgie : une certaine résistance lors du premier rapport sexuel (avec pénétration) est ressentie, avec déchirure de l’hymen recréé, mais le saignement n’est pas obligatoire.

L’hyménoplastie peut être réalisée seule ou en association à d’autres interventions de chirurgie intime (génitales) au niveau de la vulve : nymphoplastie de réduction des petites lèvres, réduction du capuchon du clitoris, comblement des grandes lèvres par lipofilling (injection de graisse) ou par acide hyaluronique, médecine esthétique génitale (injections), etc.

Après l’intervention

L’hyménoplastie est une intervention de chirurgie esthétique fiable dont les suites post-opératoires sont simples.
La sortie est envisagée le jour de l’intervention : chirurgie ambulatoire.
La période de convalescence dure environ 2 à 3 jours.
Les premiers jours peuvent être marqués par l’apparition d’un œdème et de petits saignements au niveau vaginal et vulvaire, rapidement résolutifs.
L’intervention chirurgicale est peu douloureuse, des antalgiques simples sont suffisants et vous seront prescrits par votre chirurgien esthétique.
Lors de cette convalescence, il est conseillé de porter des habits amples (robe, jupe, pantalon peu serré) pour éviter tout inconfort et gêne ainsi que de réaliser une toilette intime après chaque miction.
Les fils de sutures se résorberont spontanément en quinze jours, temps nécessaire à la cicatrisation. Il n’y a bien évidemment aucune cicatrice cutanée au niveau des organes génitaux.
La pratique de toutes activités physiques et sportives est déconseillée pendant 1 mois, surtout pour les sports entrainant un frottement, une irritation voire un traumatisme au niveau de la région génitale et du périnée : équitation, cyclisme, etc.
Il est également conseillé d’attendre un mois pour la reprise d’une activité sexuelle.
Les douches sont autorisées dès le lendemain de l’intervention.
Les bains sont en revanche déconseillés pendant la cicatrisation.
Une consultation de suivi post-opératoire sera planifiée avec votre chirurgien plasticien.

04 42 91 44 44 Doctolib contact@docteurcorreia.fr