Cure de gynécomastie à Aix En Provence et Marseille

La gynécomastie est la présence d’un sein chez l’homme, donnant un aspect féminin au thorax.

Il peut s’agir de graisse, on parle alors d’adipomastie, ou d’un véritable développement de la glande mammaire chez l’homme, la gynécomastie vraie.

La cure de gynécomastie est une chirurgie tant réparatrice qu’esthétique qui permet de redonner un aspect masculin au torse.

Intervention

1 heure à 1h30

Anesthésie

Générale

Hospitalisation

Ambulatoire

Convalescence

5 à 7 jours

Qu’est-ce que la gynécomastie ?

La gynécomastie est la présence d’un sein chez l’homme dû au développement excessif de la glande mammaire. L’adipomastie est due à un excès de graisse au niveau du thorax.

Gynécomastie et adipomastie sont souvent associées, on parle alors d’adipo-gynécomastie ou de forme mixte.

À qui s’adresse la cure de gynécomastie ?

La gynécomastie donne au thorax un aspect féminin avec le développement d’un véritable sein.
Elle est le plus souvent idiopathique, sans cause connue, et apparait dès l’adolescence.

La gynécomastie est non seulement gênante et source de complexes mais aussi douloureuse.

La cure de gynécomastie est une chirurgie esthétique et réparatrice qui s’envisage dès la fin de la puberté, voire avant chez les patients les plus gênés, et qui est en partie remboursée par la sécurité sociale, sous réserve d’une hypertrophie de la glande mammaire.

Pourquoi une cure de gynécomastie ?

La gynécomastie est souvent mal vécue et source de complexes.

La cure de gynécomastie permet d’enlever l’excès de tissu mammaire, de tissu graisseux et de peau au niveau du thorax pour redonner au torse un aspect masculin et en finir avec cette gêne.

Comment est réalisée la cure de gynécomastie ?

Avant l’intervention

Si vous envisagez une cure de gynécomastie sur la région Aix-En-Provence Marseille, vous verrez le Dr Nicolas Correia au cours de deux consultations pré-opératoires.

Il vous expliquera en détail l’intervention, les suites opératoires et répondra à l’ensemble de vos questions dès la première consultation.

Un bilan sanguin pré-opératoire et un vêtement de contention (boléro) vous seront prescrits en consultation.

Il vous sera également prescrit un bilan hormonal et un bilan d’imagerie médicale (échographie testiculaire et mammaire) afin d’éliminer les causes hormonales, tumorales et médicamenteuses parfois responsables d’une gynécomastie qui entraineraient un traitement spécifique.

Vous verrez l’anesthésiste lors d’une consultation pré-opératoire, il vous précisera les traitements à arrêter avant l’intervention et vous prescrira un bilan sanguin lors du RDV.

Le tabac est à arrêter un mois avant et un mois après la chirurgie.

L’intervention

La cure de gynécomastie en résumé :

  • durée intervention : 1 heure à 1h30
  • anesthésie : générale
  • hospitalisation : ambulatoire
  • convalescence : 5 à 7 jours

La cure de gynécomastie commence par une liposuccion de la région pectorale afin d’en traiter les excès graisseux.

Lorsqu’il s’agit d’une adipomastie pure, la lipoaspiration suffit à corriger l’aspect de sein au niveau du thorax, elle est par ailleurs parfois complétée ou remplacée par de la cryolipolyse (Coolsculpting), technique médicale peu douloureuse et non invasive qui détruit les excès graisseux par le froid.

La cure de gynécomastie vraie se poursuit par un mastectomie sous-cutanée qui permet la résection de l’excès de glande mammaire par une incision cutanée dissimulée autour de l’aréole, à la jonction peau foncée/peau claire, pour une cicatrice discrète, quasi invisible.

L’élasticité cutanée permet la résorption naturelle de la peau excédentaire et il n’est en général pas nécessaire d’enlever de la peau par résection cutanée, sauf pour les gynécomasties très volumineuses.

La cure de gynécomastie redonne au torse un aspect masculin et redessine les muscles pectoraux avec un résultat naturel et harmonieux.

Après l’intervention

La cure de gynécomastie est une intervention chirurgicale fiable dont les suites post-opératoires sont simples.
La sortie est envisagée le jour même de l’intervention (ambulatoire).
Une période de convalescence de 5 à 7 jours selon votre activité professionnelle est recommandée.
Les premiers jours peuvent être marqués par l’apparition d’un œdème et d’ecchymoses au niveau du thorax, rapidement résolutifs.
L’intervention chirurgicale est peu douloureuse, des antalgiques simples sont suffisants et vous seront prescrits par votre chirurgien esthétique.
Il est important de porter le vêtement compressif pendant 4 à 6 semaines pour limiter l’oedème postopératoire et améliorer le résultat final.
Les fils sont résorbables et cachés sous la peau, il n’y a donc aucun fil à enlever et il n’y aura pas de marque de points, les cicatrices seront des traits fins dissimulés sous les aréoles.
Il faut attendre 2 à 3 mois après l’intervention pour avoir le résultat définitif au niveau du volume et des cicatrices, mais les changements sont apparents au niveau du thorax dès le premier jour post-opératoire.
La pratique de toutes activités physiques et sportives est déconseillée pendant 1 mois.
Les douches sans pansements sont autorisées dès le lendemain de l’intervention.
Les bains sont en revanche déconseillés pendant la cicatrisation.
La cicatrice est à protéger du soleil pendant 1 an par écran total SPF 50.
Un suivi post-opératoire régulier sera planifié avec le Dr Nicolas Correia.

04 42 91 44 44 Doctolib contact@docteurcorreia.fr