Lifting des cuisses à Aix En Provence et Marseille

La peau des cuisses s’affaisse et se relâche avec l’âge et les pertes de poids.

Le lifting des cuisses, ou cruroplastie, permet de corriger les excès cutanés et graisseux pour obtenir des cuisses affinées, redessinées, qui ne se touchent plus et n’entrainent plus de gêne à la marche.

Intervention

2 à 3 heures

Anesthésie

Générale

Hospitalisation

Ambulatoire ou 1 nuit

Convalescence

10 à 15 jours

Qu’est-ce que le lifting des cuisses ?

Le lifting des cuisses, ou lifting crural, est la remise en tension de la peau et la correction de l’excès graisseux des cuisses.

À qui s’adresse le lifting des cuisses ?

Le lifting des cuisses concerne les patients et patientes dont la peau des cuisses s’est relâchée et distendue avec le temps ou suite à des variations de poids.

Cette chirurgie esthétique est aussi fonctionnelle : elle est en partie prise en charge par la sécurité sociale, sous certaines conditions (séquelles d’amaigrissement important après obésité morbide ou chirurgie bariatrique), sous réserve d’acceptation par le médecin conseil de l’assurance-maladie d’une demande d’entente préalable faite par votre chirurgien-plasticien.

Pourquoi un lifting des cuisses ?

La lipoaspiration permet de traiter les surcharges graisseuses au niveau des cuisses, mais ne permet pas de traiter le relâchement cutané associé, d’où l’intérêt du lifting des cuisses.

Le lifting des cuisses permet de corriger le surplus de peau pour obtenir des cuisses affinées, redessinées, qui ne se touchent plus et n’entrainent plus de frottements et de gêne à la marche ou à la pratique d’une activité sportive.

Comment est réalisé le lifting des cuisses ?

Avant l’intervention

Si vous envisagez de réaliser un lifting des cuisses sur la région Aix-En-Provence Marseille, vous verrez le Dr Nicolas Correia au cours de deux consultations pré-opératoires.

Il vous expliquera en détail l’intervention, les suites opératoires et répondra à l’ensemble de vos questions.

Dans le cadre de séquelles d’amaigrissement post-bariatrique, vous pouvez être amenés à voir d’autres praticiens avant votre première consultation, pour une prise en charge globale et multidisciplinaire : diététicien, endocrinologue, nutritionniste, chirurgien bariatrique, psychologue, etc.

Un bilan sanguin préopératoire et un vêtement de contention (panty compressif) vous seront prescrits en consultation.

Vous verrez également le médecin-anesthésiste lors d’une consultation pré-opératoire, il vous précisera les traitements à arrêter avant l’intervention.

Le tabac est à arrêter un mois avant et un mois après la chirurgie.

L’intervention

Le lifting des cuisses en résumé :

  • durée intervention : 2 à 3 heures
  • anesthésie : générale
  • hospitalisation : ambulatoire ou 1 nuit
  • convalescence : 10 à 15 jours

Le lifting des cuisses est une intervention chirurgicale qui associe la lipoaspiration d’une surcharge graisseuse des cuisses et du genou pour les affiner et l’exérèse de l’excès de peau affaissée et abimée (flasque, vergetures…) pour la remettre en tension.

En l’absence de peau excédentaire, la cryolipolyse et la lipoaspiration suffisent à améliorer la forme des cuisses et la silhouette.

La liposuccion des cuisses permet d’aspirer les amas graisseux disgracieux par une canule de quelques millimètres de diamètre afin de les traiter définitivement, tandis que la cryolipolyse (Coolsculpting) détruit le tissu adipeux par le froid, sans chirurgie ni anesthésie.

Lors du lifting des cuisses, la peau en excès est retirée par une incision cutanée dont la longueur et l’emplacement dépendent directement de l’importance de l’affaissement cutané.

Lorsque le relâchement de la peau est important, la cicatrice finale est en « L inversé » avec une partie verticale le long de la face interne des cuisses et une partie horizontale dans le pli inguinal.
Lorsque l’excès cutané est moins important, une discrète cicatrice cachée dans le pli de l’aine (dans la culotte) suffit à retendre la peau relâchée.

Le lifting de cuisses permet de redessiner les cuisses et la silhouette avec un résultat naturel et harmonieux.

Après l’intervention

Le lifting des cuisses est une intervention fiable dont les suites post-opératoires sont simples.
La sortie est envisagée le jour de l’intervention (ambulatoire) ou le lendemain.
Une période de convalescence de une à deux semaines selon votre activité professionnelle est recommandée car les premiers jours peuvent être marqués par l’apparition d’un oedème et d’ecchymoses au niveau des cuisses, rapidement résolutifs.
Les douleurs post-opératoires, essentiellement de type tensions et courbatures musculaires, sont bien calmées par les antalgiques prescrits par votre chirurgien esthétique.
Il est important de porter le vêtement de compression 4 à 6 semaines pour limiter l’œdème postopératoire et améliorer le résultat final.
Le port de bas de contention et une anti-coagulation préventive pendant quelques jours est recommandé, jusqu’à reprise d’une marche normale, afin d’éviter une phlébite ou une embolie.
Les fils sont résorbables et cachés sous la peau, il n’y a donc aucun fil à enlever et il n’y aura pas de marque de points, après cicatrisation les cicatrices seront des traits fins, dissimulées au niveau des faces internes des cuisses et du pli inguinal (dans les sous-vêtements).
Il faut attendre 2 à 3 mois après l’intervention pour avoir le résultat définitif, mais l’amélioration de la silhouette et les changements sont apparents dès le premier jour post-opératoire.
La pratique de toutes activités sportives est déconseillée pendant 1 mois.
Les douches sans pansements sont autorisées dès le lendemain de l’intervention.
Les bains sont en revanche déconseillés pendant 1 mois.
La cicatrice est à protéger du soleil jusqu’à ce qu’elle s’estompe.
Un suivi post-opératoire régulier (premiers mois) sera planifié avec le Dr Nicolas Correia.

04 42 91 44 44 Doctolib contact@docteurcorreia.fr