LIFTING DES CUISSES

FICHE INFORMATION

La peau des cuisses se relâche avec le temps ou suite à un amaigrissement. 

 

Le lifting des cuisses (cruroplastie) permet de corriger les excès cutanés et graisseux et obtenir ainsi des cuisses affinées et redessinées, pour une silhouette harmonieuse.

 

Le Dr Nicolas Correia est disponible et à l’écoute : lors des consultations, il vous présentera en détails l'intervention de lifting des cuisses et les suites opératoires.

 

Il s’adapte à vos demandes pour vous proposer une intervention fiable dont le résultat sera naturel et harmonieux, pour une silhouette qui vous correspond.

 

À noter : le lifting des cuisses est parfois en partie remboursée par la sécurité sociale.

Intervention

2 à 3 heures

Anesthésie

générale

Hospitalisation

ambulatoire / 1 nuit

Convalescence

15 jours

QU'EST CE QUE LIFTING DES CUISSES ?

La peau des cuisses se relâche avec les variations de poids ou simplement avec le temps.

Le lifting des cuisses, ou cruroplastie, est la remise en tension de cette peau.

POURQUOI UN LIFTING DES CUISSES ?

La lipoaspiration seule permet de traiter les excès graisseux au niveau des cuisses, mais n'est pas suffisante pour traiter le relâchement cutané associé.

Le lifting des cuisses permet de corriger cet excès de peau pour obtenir des cuisses affinées, redessinées, qui ne se touchent plus et n'entrainent plus de gêne à la marche.

COMMENT AGIT LE LIFTING DES CUISSES?

Le lifting des cuisses associe une lipoaspiration de l'excès graisseux des cuisses pour les affiner et une exérèse de l'excédent de peau pour remettre en tension et redessiner les cuisses.

 

La liposuccion permet d'aspirer les surcharges de graisse localisées qui ne disparaissent pas ou peu malgré un régime alimentaire ou l’exercice physique. L'aspiration des excès graisseux par une canule de quelques millimètres de diamètre permet de les traiter définitivement et efficacement. S'il n'y a pas de peau excédentaire, la lipoaspiration et la cryolipolyse peuvent suffire à améliorer la forme des cuisses.

La peau excédentaire est ensuite enlevée lors du lifting des cuisses par une incision dont l'emplacement et la longueur dépendent directement de la distension cutanée.

La cicatrice finale peut être en L inversé le long de la face interne de la cuisse et dans le pli inguinal pour les excès les plus importants à corriger, ou simplement dans le pli inguinal pour les relâchements cutanés moins importants. 

Le lifting de cuisses permet ainsi de redessiner la silhouette pour un résultat naturel et harmonieux.

À savoir : le lifting des cuisses est parfois en partie pris en charge par la sécurité sociale, sous certaines conditions (séquelles d'amaigrissement massif après obésité morbide ou post-bariatrique), sous réserve d'acceptation par le médecin conseil d'une entente préalable faite par votre chirurgien.

AVANT L'INTERVENTION

Vous verrez le chirurgien au cours de deux consultations pré-opératoires durant lesquelles il vous expliquera l'intervention, les suites post-opératoires et répondra à l'ensemble de vos questions.

Dans le cadre de séquelles d'amaigrissement post-bariatrique, vous pouvez être amené à voir d'autres intervenants : diététicien, endocrinologue, nutritionniste, chirurgien bariatrique, psychologue... pour une prise en charge globale et multidisciplinaire.

Vous verrez également l'anesthésiste lors d'une consultation pré-opératoire.

Un bilan pré-opératoire et un vêtement de contention vous seront prescrits en consultation.

Le tabac est à arrêter un mois avant et un mois après la chirurgie.

Si vous avez des traitements à arrêter avant l'intervention, cela vous sera précisé par le chirurgien et/ou l'anesthésiste.

L'INTERVENTION

L'ANESTHÉSIE

Le lifting de cuisses est réalisé sous anesthésie générale.

LA DURÉE OPÉRATOIRE

L'intervention dure environ 2 à 3 heures.

 

L'HOSPITALISATION

L'hospitalisation dure une journée (ambulatoire) voire une nuit post-opératoire.

APRÈS L'INTERVENTION

La sortie peut être envisagée le jour même ou le lendemain de l'intervention.

Une période de convalescence de 10 à 15 jours selon votre activité professionnelle est recommandée car les premiers jours peuvent être marqués par l'apparition d'un oedème et d'ecchymoses au niveau des cuisses, rapidement résolutifs.

 Les douleurs post-opératoires, essentiellement de type tension au niveau des cuisses et courbatures musculaires, seront calmées par les antalgiques prescrits par votre chirurgien.

Il est important de porter le vêtement de contention 4 à 6 semaines pour limiter l'oedème et améliorer le résultat.

Les fils sont résorbables et cachés sous la peau, il n'y a donc aucun fil à enlever et il n'y aura pas de marque de points, les cicatrices seront des traits fins.

Le résultat sur la silhouette est visible dès les premiers jours post-opératoires, mais il faut attendre 3 semaines pour que l'oedème des zones opérées se résorbe et 3 mois pour que la peau à se redrape complètement et avoir le résultat définitif.

La pratique de toutes activités physiques et sportives est déconseillée pendant 1 mois.

Les douches sans pansements sont autorisées dès le lendemain de l'intervention.

Les bains sont en revanche déconseillés pendant 1 mois.

La cicatrice est à protéger du soleil pendant 1 an (écran total SPF 50).

Un suivi post-opératoire régulier sera planifié avec le chirurgien.

  • Lien vers Facebook
  • Lien vers Instagram
Lien vers rendez-vous en ligne