GREFFE DE BARBE

FICHE INFORMATION

La barbe a depuis toujours une place particulière dans l'esthétique du visage de l'homme.

La greffe de barbe consiste à prélever et réimplanter un par un des cheveux pour redessiner la barbe et densifier des zones dégarnies dans la barbe. 

L’apparition des microgreffes a transformé cette chirurgie, qui est réalisée sous anesthésie locale et dont les suites sont simples.

 

Le Dr Nicolas Correia est disponible et à l’écoute : lors des consultations, il vous présentera en détails l'intervention de greffe de barbe et les suites opératoires.

 

Il s’adapte à vos demandes pour vous proposer une intervention fiable dont le résultat sera naturel et au plus proche de vos envies.

Intervention

2 à 3 heures

Anesthésie

locale

Hospitalisation

ambulatoire

Convalescence

2 jours

QU'EST CE QU'UNE GREFFE DE BARBE ?

La greffe de barbe est le prélèvement et la réimplantation un par un de cheveux par microgreffe au niveau de la barbe.

POURQUOI UNE GREFFE DE BARBE ?

La greffe de barbe permet de redessiner et densifier une zone dégarnie de la barbe.

La greffe de barbe, seule ou en association avec d'autres traitements, permet d'obtenir un résultat naturel pour en finir avec ce complexe.

COMMENT AGIT LA GREFFE DE BARBE ?

La microgreffe de cheveux et par extension la greffe de barbe a révolutionné la chirurgie capillaire.

La greffe de cheveux consiste en le prélèvement et la réimplantation de cheveux pour recréer, redessiner et redensifier une barbe.

Les cheveux sont prélevés par FUE un par un par de multiples ponctions dans la zone de la couronne, la moins sensible à l'alopécie, ce qui permet d'avoir le moins de séquelles possibles sur la zone de prélèvement et des cicatrices quasi-invisibles, à la différence du prélèvement par bandelette (FUT).

Au niveau de la zone de réimplantation une petite croute se formera autour des greffons qui tomberont puis repousseront au bout de 3 mois, pour un résultat naturel et durable dans le temps.

La greffe de barbe peut être associée à d'autres traitements, le finasteride, le minoxidil ou les injections de PRP.

AVANT L'INTERVENTION

Vous verrez le chirurgien au cours de deux consultations pré-opératoires durant lesquelles il vous expliquera l'intervention, les suites post-opératoires et répondra à l'ensemble de vos questions.

Vous verrez également l'anesthésiste si l'intervention est réalisée sous sédation vigile.

Le tabac est à arrêter un mois avant et un mois après la chirurgie.

Si vous avez des traitements à arrêter avant l'intervention, cela vous sera précisé par le chirurgien et/ou l'anesthésiste.

L'INTERVENTION

L'ANESTHÉSIE

La greffe de barbe peut être réalisé sous anesthésie locale ou sous sédation vigile.

LA DURÉE OPÉRATOIRE

L'intervention dure 2 à 3 heures.

 

L'HOSPITALISATION

L'hospitalisation est d'une journée (ambulatoire).

APRÈS L'INTERVENTION

L'intervention est peu douloureuse, des antalgiques simples sont suffisants et vous seront prescrits par votre chirurgien.

La sortie est envisagée le jour même de l'intervention (ambulatoire).

Une période de convalescence de 5 jours est fortement recommandée car les premiers jours peuvent être marqués par l'apparition d'un oedème et d'ecchymoses, rapidement résolutifs.

Les poils de barbe greffés tomberont en même temps que les croûtes vers le 8ème jour, pour repousser de façon durable vers 2-3 mois, au rythme d'un centimètre par mois.

Un délai de 3 à 4 mois est nécessaire pour apprécier le résultat de microgreffes.

La pratique de toutes activités physiques et sportives est déconseillée pendant 1 mois.

Les douches sont autorisées dès le lendemain de l'intervention.

Les bains sont en revanche déconseillés pendant 1 mois.
Un suivi post-opératoire régulier sera planifié avec le chirurgien.

  • Lien vers Facebook
  • Lien vers Instagram
Lien vers rendez-vous en ligne